L'hivernage du spa, comment s'y prendre?

L'hivernage du spa, comment s'y prendre?

Si certains préfèrent profiter de leur spa toute l’année, d’autres optent pour l’hivernage. Quand l’été est terminé et l’automne bien entamé, c’est la période idéale pour hiverner votre spa. Vidange ou pas, nous vous expliquons comment protéger votre spa du gel en hiver.

Vidanger complètement un spa pour l’hiver

Important : Avant de vidanger votre spa, coupez l’alimentation.

Tous les spas disposent d’une valve de vidange. Ouvrez la valve et laissez s’écouler l’eau. Pour aller plus vite, vous pouvez vous aider d’une pompe immergée dont vous orienterez le tuyau vers une évacuation d’eau.

Ce n’est pas parce que votre spa est vide que la vidange est réalisée. De l’eau se cache encore dans les tuyaux, les pompes, les canalisations… Si vous ne souhaitez pas que votre spa gèle, vous allez devoir effectuer une vidange complète de votre spa.

La vidange des pompes et des tuyaux 

Ouvrez la trappe d’accès de votre spa et glissez-vous sous le spa. Vous verrez que les pompes sont encore sous eau. La raison ? Une pompe à sec ne redémarre pas, les laisser sous eau évite les soucis de réamorçage, notamment lors des vidanges pour nettoyer le spa. Sachez que les pompes disposent de purges de vidange. Cependant, une fois vidangées, il faudra les réamorcer à la main lors de la prochaine mise en eau.

Certains tuyaux ne se vident pas totalement, en cas de gel, ils pourraient gonfler et leurs anneaux de serrage pourraient se casser. Pour évacuer l’eau stagnante, utilisez un souffleur, notamment pour sécher les jets. Enfin, essuyez méticuleusement toutes les pièces du spa : coque, couverture, joins…

Une fois votre spa vidé totalement de son eau, versez de l’antigel dans le skimmer. Il ne vous reste plus qu’à protéger les tuyaux avec un isolant comme de la laine de verre.

Bon à savoir : Il est conseillé d’utiliser une protection isotherme pour spa en plus de la couverture habituelle. En cas de neige, vous veillerez à ce qu’elle ne s’accumule pas sur la couverture. Cette protection préserve votre spa des saletés qui pourraient s’y accumuler : feuilles, branches, mousses. Cela évite aussi que l’eau de pluie s’y accumule.

 

Hivernage de spa sous eau

Le principe de l’hivernage sous eau consiste à laisser un certain volume d’eau dans votre spa durant l’hiver. Vous continuez à l’entretenir comme le reste de l’année, mais sans l’utiliser. Pour cela, vous devez procéder de la façon suivante :

  1. Vidanger complètement votre spa

  2. Procéder à un nettoyage minutieux qui comprend les filtres, la cuve, l’élimination du calcaire dans les tuyauteries…

  3. Remplir le spa à moitié

  4. Vous assurer que le pH se situe à environ 7.3 et la température entre 35 et 38°C

  5. Traiter l’eau durant tout l’hiver, notamment en y insérant des pastilles de brome

  6. Laisser la température de l’eau redescendre à 15°C. Vous devrez maintenir cette température durant tout l’hiver.

  7. Programmer votre pompe pour qu’elle fonctionne 1 à 2 heures par jour.

  8. Fermer votre spa et il sera protégé durant l’hiver.

Bon à savoir : la plupart des spas disposent d’une fonction antigel.

 

Profiter de son spa extérieur en hiver

L’hivernage n’est pas obligatoire. Cependant, quelques précautions s’imposent si vous souhaitez utiliser votre spa en hiver. Si votre spa ne dispose pas d’un système antigel, assurez-vous de garder l’eau toujours suffisamment chaude (au-delà de 15°C). L’utilisation d’une couverture isothermique pour spa est utile pour ne pas que l’eau se refroidisse trop rapidement. Pensez aussi à filtrer l’eau quotidiennement.

 

Conseil : pour hiverner totalement un spa, faites appel à un professionnel. Produit antigel pour spa, préparation hivernale du local technique… votre installateur Activ’Spas s’occupera du nettoyage et de l’hivernage afin que votre spa passe un hiver sans encombre.